Lecture critique : Quels laits pour mon bébé

On me demande régulièrement des recommandations de livres sur les thématiques de l’alimentation de l’enfant.

Bébé veggie, qui est très bien, commence à dater un peu et c’est toujours intéressant pour moi d’étoffer ma bibliothèque sur ces sujets. C’est pourquoi je me suis procuré une belle sélection de livres récents : allaitement, diversification, végé ou pas végé, DME ou diversification classique, le panel est assez large.

Forcément, je suis tombée sur quelques perles… Donc avant de vous transmettre mes recommandations, on commence cette pile de bouquins par une lecture critique pas très sympa.

Mode pas content : c’est parti !

Candice Levy, Quels laits pour mon bébé ? Bien choisir l’alimentation de son nourrisson, éd. Le Souffle d’Or, 2e édition revue et augmentée, avril 2019.

Extrait de la quatrième de couverture : “Candice Lévy est naturopathe et créatrice du concept de santé Naturopédiatrie : médecine du féminin et du jeune enfant.”

Suspicion immédiate, car jusqu’à présent, je n’ai lu AUCUN livre écrit par un.e naturopathe qui soit sérieux d’un point de vue nutritionnel et/ou scientifique. ¯\_(ツ)_/¯

Quels laits pour mon bébé m’a d’abord interpellée par son titre : « quels laits » au pluriel ? S’agit-il d’un livre entier sur la grande question de « sein ou biberon » ?

Eh bien pas que. Si une bonne partie du livre est consacrée aux bienfaits de l’allaitement maternel, le reste de l’ouvrage détaille les caractéristiques d’autres laits : préparations pour nourrissons, mais aussi boissons végétales et boissons à base de lait d’autres mammifères que la vache.

Assez vite, ça devient problématique

Sur la forme :

C’est une deuxième édition, et malgré cela beaucoup de choses sont passées au travers d’une relecture attentive. A-t-elle eu lieu ? Je ne sais pas. Malheureusement, de nombreuses phrases n’ont pas de sens, quelques paragraphes sont complètement incohérents par rapport au chapitre dans lequel ils sont placés, mots manquants, coquilles, etc. Plusieurs notes de bas de pages ont disparu (note dans le texte, mais pas en bas de page, ou notes dont les numéros ne correspondent plus, etc). Très frustrant.

Sur le fond :

  • De nombreuses allégations ne sont pas sourcées. C’est d’autant plus frustrant quand l’allégation en question pourrait effectivement être intéressante, mais je n’ai aucun moyen de retrouver qui que quoi comment on en arrive à cette conclusion. Pouce en bas.
  • Les sources citées ne sont pas toujours fiables. Par exemple, Thierry Souccar (beaucoup de sensationnel pour pas grand chose de solide derrière) et Henri Joyeux* ne sont pas des références scientifiques de « qualité ».
  • Généralisations à tous les enfants à partir d’études qui s’intéressent à des cas très particuliers.
  • Sources « vieilles ». En nutrition, 25 ans c’est souvent trop ancien pour être encore pertinent. Pourquoi ne pas citer des études plus récentes ?
  • Imprécisions frisant l’erreur grossière quand sont abordées des notions de physiologie ou de physiopathologie.
  • Utilisation de « jargon » : pour le lecteur lambda, tout cela fait très sérieux et pro. Toutefois, le lecteur averti, c’est simplement risible.
  • Beaucoup (trop) d’argument de type « appel à la nature » : c’est naturel donc c’est mieux ? Non.
  • Recommandations obsolètes comme le fait de retarder l’introduction des principaux allergènes dans l’alimentation de l’enfant atopique, ou encore de combiner céréales et légumineuses pour « former une protéine végétale complète ». Soupir.
  • Recommandations qui vont dans un sens, puis contredites quelques pages plus tard. Comment crier plus fort que ce livre n’est PAS SÉRIEUX ?

*Henri Joyeux : ce “médecin” collectionne les badges de connerie, et pourtant, il jouit toujours d’une grande popularité dans le milieu “bio, nature, santé sans produit chimique etc” (allo! la vie c’est de la chimie!), et très probablement de la protection du “boys club” qu’est l’ordre des médecins, vu qu’il n’a toujours pas été déchu de son titre… Dernier badge en date : le voilà lié à un essai clinique illégal, pour lequel l’ANSM (agence nationale de sécurité du médicament) a saisi la justice. Nice guy.

Bonus d’agacement ++

Sans surprise, l’autrice n’approuve pas l’eau du robinet, à cause de la présence de « polluants qui encrassent l’organisme ». Fatigue de la rédaction.

A la place, elle recommande :

  • de l’eau embouteillée (300 fois plus chère),
  • filtrée (qualité sanitaire diminuée, donc déconseillée pour l’alimentation des bébés),
  • ou l’utilisation d’un « appareil à osmose inverse pour éliminer 95 à 98 % des particules ou éléments présents dans l’eau. »

Les modèles recommandés par le site « eau-bio » (lol) sont disponibles pour des sommes tout à fait modiques (non). 1000 à plus de 2000€, sans compter les consommables (of course) !

Les GROS problèmes : trucs DANGEREUX

Vaccins

Le livre n’est pas ouvertement antivaccin (il n’est nul par écrit qu’il ne faut pas vacciner les enfants). Cependant, l’autrice mentionne à plusieurs reprises les vaccins à côté d’autres substances supposées douteuses ou dangereuses, et supposément présentes dans le lait pour enfant (celui qui ne serait pas bio, nature, etc.). Par association, le vaccin est donc assimilé à quelque chose de mauvais.

D’autre part, Christine Coquart*, médecin homéopathe qui a préfacé l’ouvrage, a une position plus claire. Elle nous fait part de ceci, à propos de la consommation de lait de vache :

« Même si on sait maintenant en naturopathie que cela peut être préjudiciable pour la santé future, surtout associé aux vaccins. J’ai moi-même depuis longtemps observé au cabinet que les enfants nourris avec peu ou pas de lait de vache et vaccinés le plus tard possible sont en meilleure santé. »

QU-QU-QU-QUOI ? Je suis CHO-QUÉE, comme à chaque fois que je lis des propos de MÉDECINS, antivaccins, et complètement à côté de la plaque d’un point de vue scientifique. Mais sommes-nous réellement surpris de lire ce type de propos de la part d’une homéopathe ? Pas vraiment, malheureusement.

Encouragement à limiter des traitements essentiels et efficaces

Dans le chapitre sur le RGO (reflux gastro-œsophagien), l’autrice recommande de limiter la prise de médicament de la famille des inhibiteurs de la pompe à protons (type Inexium).

Les parents d’enfants qui souffrent d’un RGO vivent souvent la prescription d’un IPP comme une délivrance. Enfin, l’enfant cesse de souffrir ! Enfin, l’enfant se décrispe et sourit !

Ces parents seront donc ravis d’apprendre que le traitement qui permet à leurs enfants de ne pas se brûler l’œsophage avec leurs propres sécrétions gastriques est « à limiter ». (Colère à la rédaction).

Parmi les alternatives aux IPP proposées : le portage (quel parent d’un bébé RGO n’a pas tenté de garder son enfant en position verticale H24 ? Nous prendrait-on pour des bacs à douche ?), ou encore consulter un ostéopathe ou un chiropracteur (parce que bien sûr ces deux pseudosciences feront maturer le clapet entre l’estomac et l’œsophage d’un coup de caresse magique…). Je suis atterrée, et j’ai du mal à limiter le sarcasme, comme vous pouvez le voir.

Recommandation dangereuse +++

Pour soulager la constipation du bébé, l’autrice recommande, outre les probiotiques et les massages du ventre (pourquoi pas), de faire « deux à trois fois par semaine des DOUCHES RECTALES à l’aide d’une poire à lavement pour nourrisson ».

Je n’ai pas de mots pour vous dire à quel point… NON. Tout simplement NON.

Le mot de la fin.

En conclusion : n’achetez pas ce livre.

Au contraire, choisissez plutôt d’investir ces 17€ dans une future consultation avec un.e diététicien.ne ou un.e consultant.e en lactation.

De même, profitez plutôt du fait que la sécurité sociale rembourse intégralement une vingtaine de consultations de suivi chez un.e pédiatre ou un.e généraliste, pour chaque enfant jusqu’à 6 ans.

Adressez-vous à un.e professionnel.le de santé sérieux.se pour trouver la meilleure solution pour l’alimentation de votre enfant. Pas à un.e naturopathe, un.e homéopathe, ou je ne sais quel autre charlatan.

Et à très vite pour un nouvel article, avec des BONS livres dedans cette fois !

Posts created 26

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut