Perrine Bellanger, diététicienne nutritionniste spécialiste des alimentations végétales

Blog

Lecture veggie #3: le Guide du végan en herbe de PeTA

Il y a quelques semaines, j’ai vu passer sur mon fil d’actualités Facebook une actu de PeTA, faisant la promotion de leur nouveau Guide du végan en herbe. Évidemment, j’ai tout de suite foncé sur leur site pour en savoir plus, illico téléchargé le pdf, […]

Lecture veggie #2: Mon Cahier Veggie, de Hélène Defretin

Pour ce deuxième épisode, j’ai choisi de me pencher sur Mon Cahier Veggie, écrit par Hélène Defretin. Après les nombreuses heures engagées dans l’écriture du premier épisode, je me suis dit qu’un petit cahier, en plus écrit par une diététicienne, ça serait forcément du gâteau […]

Lecture veggie #1: le Guide nutritionnel vegan, de Sonja Reifenhäuser.

guidenutritionnelvegan-sonjareifenhauser

Pour ce premier “épisode”, j’ai choisi le Guide Nutritionnel Vegan de Sonja Reifenhäuser. Si jamais vous vous posiez la question, il n’y a pas de raison particulière à ce choix, et aucun ordre défini à l’enchainement des titres pour mes lectures de l’été.

Avant de commencer, notons que:

  • Je n’ai pas la science infuse et je ne prétends pas pouvoir faire mieux que les personnes qui ont écrit les livres que je vais décortiquer. Par contre, j’ai une formation solide, beaucoup d’heures de recherches derrière moi, et je n’aime pas du tout qu’on me raconte des craques.
  • J’analyse le produit final, et je relève les points pour lesquels il me semble important d’apporter un éclaircissement, ou pour lesquels il me semble que la relecture avant publication n’a pas été suffisante.
  • Mon but est d’offrir aux personnes qui s’interrogent sur le végétalisme ou le végétarisme une vision claire de ce qui existe en termes de «guides végé», et le recul nécessaire pour faire des choix informés. 
  • Votre opinion peut différer de la mienne, et c’est tout à fait sain. Si vous souhaitez l’exprimer, la section des commentaires est faite pour ça, et n’oubliez pas de citer vos sources 🙂

S’il y a une chose qu’il me semble essentiel de garder à l’esprit quand vous lirez ces articles, c’est celle-ci: je suis moi-même végétalienne, et mon but n’est absolument pas de «descendre» les bouquins que je vais analyser. Je suis ravie que des gens écrivent sur le sujet, car cela rend accessible le mode de vie végane, ou au moins l’alimentation végétarienne, à un plus large public. Cependant, pour que notre mode de vie se démocratise et se répande, autant auprès du grand public que des institutions et des professionnels de santé, il est d’une importance capitale que nos arguments reposent sur des faits scientifiques avérés et non sur des croyances. C’est pourquoi, vu la masse d’information et de désinformation disponible sur le sujet, j’ai choisi de mettre à contribution ma formation de diététicienne et mon temps libre pour décortiquer et analyser un maximum d’ouvrages sur le sujet. Soyons de bons défenseurs de notre mode de vie, ne nous laissons pas séduire par la facilité, et présentons nos arguments avec tact, bienveillance, et des sources scientifiques sérieuses.

Bonne lecture 🙂

(suite…)

Un dernier point avant de commencer!

J’allais enchainer directement sur ma lecture de la semaine, le Guide Nutritionnel Vegan, et puis j’ai décidé d’écrire une petite introduction, quelques mots sur ma méthode de travail pour ce projet, et c’est devenu carrément trop long pour tout dire en un seul article… Donc avant […]

Lectures végétales

Au cours des semaines à venir, je vous propose une série d’articles façon inspecteur des travaux finis… Depuis quelques années, de plus en plus d’ouvrages sur l’alimentation végéta*ienne paraissent, qu’il s’agisse d’ouvrages purement théoriques sur la question ou de livres de cuisine. Les librairies ont […]

Prestations et tarifs

Les consultations ont lieu à votre domicile (agglomération tourangelle), ou par Skype, sur rendez-vous.

Les consultations diététiques ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale, mais certaines mutuelles proposent des remboursements. Prenez contact avec votre mutuelle pour connaître vos droits. Une facture vous sera fournie à l’issue de la consultation.

Vous êtes dans une situation financière difficile: la prise en charge diététique ne doit pas être un luxe! Un aménagement des tarifs est envisageable, contactez-moi pour que nous en discutions ensemble.

Consultations diététiques

  • Bilan nutritionnel: séance d’une heure environ, 45€
  • Consultation de suivi, environ 30 minutes, 35€

Rédactrice et consultante scientifique

Le domaine de la nutrition est en constante évolution. Beaucoup d’idées reçues circulent et ont la vie dure! Pour vous éviter l’écueil de l’information dépassée, je relis et corrige vos contenus parus ou à paraître.

Vous souhaitez publier un article ou un dossier sur la nutrition, l’alimentation, la santé, le végétarisme, etc. Contactez-moi pour discuter de votre projet!

Tarif sur devis.

Ateliers à thèmes

  • Comment équilibrer alimentation et petit budget?
  • Comment lire les étiquettes pour faire les bons choix alimentaires?
  • Comment équilibrer son alimentation végétarienne ou végétalienne?
  • Comment bien manger pendant la grossesse?

Ces ateliers ont pour objectif de répondre à vos questions sur le sujet de votre choix. En petit comité, ces ateliers sont basés sur l’échange et la bienveillance: les connaissances de chacun sont utiles à tous!

Tarif sur devis.

Interventions en collectivité

  • Création de menus et plans alimentaires
  • Relecture et correction de menus et de plans alimentaires
  • Commissions de menus

Tarif sur devis.

Coordonnées de contact:
Par téléphone: 06.31.80.92.99
Par mail: diet.bellanger@gmail.com

Contact

Coordonnées de contact: Par téléphone: 06.31.80.92.99 Courrier électronique: diet.bellanger@gmail.com   Si je ne décroche pas, laissez-moi un message avec vos coordonnées, je vous rappelle dans la journée. N’hésitez pas à me solliciter par mail pour toute question, demande d’informations, demande de devis, je vous répondrai […]

A propos

  Je suis Perrine Bellanger, diététicienne nutritionniste, passionnée de lecture, de végétarisme et de bonne cuisine. Je vis en Touraine (37) avec mon amoureux et notre fils de 8 mois. En consultation, je vous accompagne dans votre volonté de prendre en mains votre alimentation: rééquilibrage […]

Manger, un acte citoyen

lechatogmmonsanto

Le plus souvent, manger ça commence par un achat. Qu’il soit acheté au petit producteur ou à la grande surface, avant d’être mangé, un aliment est acheté.

On l’oublie souvent en diététique: on a tendance à se concentrer sur les quantités, les fréquences, les modes de cuisson, les risques, bref plein de choses très intéressantes, mais à cause desquelles on passe à côté d’un autre aspect de l’alimentation.

Manger, c’est avant tout une affaire de choix. Choisir le prix, la qualité, la provenance, le mode de fabrication. Ces choix ne sont pas anodins. Ne l’oublions pas, acheter, c’est valider un produit dans sa globalité. Acheter, c’est voter.

Acheter un produit car c’est le moins cher du rayon, cela implique bien plus que quelques économies pour le consommateur.

Si j’achète un produit, implicitement je suis d’accord avec toutes les étapes de sa fabrication, et son emballage, et les publicités qui sont faites pour le vendre, etc.

Prenons l’exemple du beurre. Quand j’achète une plaquette de beurre “discount” dans mon supermarché, cela implique que je suis d’accord avec tout le processus:

  • la fabrication du beurre, probablement industrialisée au maximum. Qu’en est-il des conditions de travail dans ces unités de production?
  • le lieu de fabrication du beurre, proche ou lointain? Combien de temps de transport jusqu’au rayon de ma grande surface? Sans compter bien sûr, le passage probable par une centrale d’achat, un stockage distant, et à nouveau du transport…
  • la collecte du lait, probablement éloignée du site de fabrication du beurre. Distance = camions sur les routes = pollution et donc double contribution à l’effet de serre.
  • les méthodes d’élevage des vaches laitières, qui n’ont absolument rien à voir avec l’image bucolique sur l’emballage. Soyons bien d’accord, les vaches laitières heureuses de leur sort, ça n’existe pas.
  • et en particulier la question de leur alimentation: vu qu’elles ne sont pas en train de manger de l’herbe, que mangent-elles? Probablement un mélange de soja et de maïs, céréales probablement importées d’Amérique du Sud, probablement OGM, probablement couvertes de pesticides, probablement responsables de déforestation et d’épuisement des sols.

Cette question de l’alimentation des animaux d’élevage est volontiers mise de côté… Aucune mention sur les emballages ne permet au consommateur de savoir comment ont été nourries les vaches à qui on a pris le lait qui a servi à la fabrication du beurre.

Alors manger, c’est aussi et surtout un acte citoyen. En faisant le choix d’une alimentation plus bio, plus locale, plus végétale, on fait aussi le choix d’une alimentation en cohérence avec des principes plus justes: meilleures conditions de travail et rémunérations des producteurs en évitant les intermédiaires gourmands, moins de dégâts sur l’environnement et la santé avec des méthodes agricoles plus raisonnées, la liste est longue!

Un client de moins pour un mastodonte sans conscience, c’est un partenaire de plus pour un petit qui travaille bien. Et 1 + 1 + 1…

Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi.

Pour aller plus loin:

Article de France Info (avec quelques minutes d’émission disponibles pour compléter)http://www.franceinfo.fr/emission/question-de-choix/2015-2016/90-du-betail-francais-consommerait-des-ogm-21-02-2016-05-45

Le guide des produits laitiers avec ou sans OGM, de Greenpeacehttp://agriculture.greenpeace.fr/wp-content/uploads/2010/04/greenpeace-guide-ogm-fromage.pdf
NB: Je ne suis pas certaine du caractère indispensable des produits laitiers. Mais si vous en consommez, faîtes des choix responsables 😉

Le guetteur, initiative de Greenpeace qui recense les marques utilisant ou non des pesticides tueurs d’abeilles et des ingrédients OGM dans leurs produits: http://greenpeace.fr/guetteur/marques/

MICI et diététique

Afin d’harmoniser les pratiques en terme de prise en charge des Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin, l’AFA propose une formation pour les diététiciens qui sont amenés à suivre des patients atteints de MICI. L’association est bien présente sur Internet grâce à plusieurs sites qui sont […]